L’écrivain et son double avec Percival Everett

Un film documentaire d’Alexandre Westphal

Percival Everett chez lui à Los Angeles
Percival Everett chez lui à Los Angeles

Dans son petit bureau encombré de livres et d’articles de sport, je propose à l’écrivain Percival Everett d’explorer son œuvre et sa façon de travailler. Pendant nos échanges, je projette des images d’archives, des films et des paysages sur les murs de la pièce. Elles envahissent l’espace et résonnent avec ses textes, incarnent son imaginaire. Elles nourrissent aussi nos discussions, l’amènent à évoquer son histoire et une facette plus intime de sa vie. Pendant ce temps, sur une scène de théâtre au décor dépouillé, un acteur lit des extraits de ses textes et devient progressivement le double fictif de l’auteur. Au fil du documentaire, le réel et la fiction se mêlent et nous interrogent. Que nous dit Percival de l’Amérique contemporaine ? Qu’est-ce qu’être un écrivain noir aux États-Unis aujourd’hui ?

In his little office, cluttered with books and sporting goods, we explore the work of Percival Everett and the way he writes. During our conversations, I project old film archives and landscapes on the wall of the room. The pictures spread out in the space and resound with his texts, representing his imagination. They also lead him to talk about his history and a more intimate part of his life as a writer. Meanwhile, an actor reads excerpts of his texts on a theater stage with a very minimalist set. On the course of the documentary, he becomes some kind of fictitious double of the writer. Reality and fiction mingle. What does Percival tells us about contemporary America ? What is it to be an African American writer in the USA today and how does one elude the old racism’s new traps ?

Durée : 78mn
Aide du FAI en écriture et développement, Région Nouvelle Aquitaine, département Charente maritime, BipTV, LCTV, CNC FSA, Les Films de l’Embellie, Floating Stone production, Poorhouse.
Année de production : 2022